Le monde bascule, avec le numérique

Posted by
| Commentaires fermés sur Le monde bascule, avec le numérique

Il n’est pas d’exemple de révolution plus rapide que celle de l’Internet. En deux à trois décennies, notre monde a été bouleversé dans tous les domaines : économique, politique, social et sociétal. Sur le plan économique, le numérique constitue un puissant moteur de croissance. Contributeur, selon les pays, entre 25 et 40% à la croissance économique annuelle, les années récentes montrent que les pays qui ont connu le taux de croissance du PIB les plus élevés sont, en général, ceux qui ont connu le taux d’investissements (publics et privés) dans le numérique le plus élevé. Dès lors, fait rare, point d’hésitation possible pour les gouvernements dans le choix des politiques publiques : investir dans, et pour, le numérique, c’est créer, de façon certaine, une dynamique de développement.

Quels sont les points de repère possibles pour assurer le caractère durable de ces actions ?

1/ L’indispensable transformation digitale des entreprises – Pas seulement pour améliorer leur compétitivité coûts ou offre, mais aussi pour transformer leur modèle de business sous peine de voir émerger de façon parfois très brutale, de nouveaux acteurs dont le modèle repose sur l’utilisation de la puissance du numérique pour répondre aux nouveaux usages que permet Internet. Il est temps d’accélérer !

2/ La digitalisation de la sphère publique – De nombreux classements mondiaux placent la France dans les tous premiers pays dans le domaine de la e-administration et du e-government. Il faut poursuivre ce mouvement, car il constitue un moyen formidable de répondre aux enjeux de la réduction de nos dépenses publiques tout en permettant d’améliorer de façon significative la qualité des services apportés aux citoyens.

3/ L’Education Par, Au, et Pour le numérique – Le numérique peut constituer un puissant moteur de changement : Utiliser le numérique pour créer de nouveaux supports pédagogiques et faciliter ainsi l’accès à la connaissance de tous nos jeunes, Former au numérique : nous savons que des milliers d’emplois vont devoir être pourvus dans des domaines de compétences pour lesquels il existe encore très peu de cursus de formation : Data scientists, data analysts, web designer, développeur, ergonomes, etc…. et, enfin, Former nos enfants au numérique : transformer l’instruction civique en instruction numérique

4/ Santé et dépendance : le numérique, moteur de la Silver Economy – En 2012, 39% des dépenses sociales des pays de l’OCDE étaient consacrées aux seniors, alors qu’ils ne représentaient que 15% de la population. En 2040, les prévisions indiquent que les plus de 60 ans représenteront 35% de la population française (22% en 2004). L’enjeu de la dépendance va ainsi peser de façon significative sur les dépenses sociales. Le numérique peut constituer une vraie réponse aux enjeux économiques et humains qui en résultent.

 

Patrick BERTRAND

Directeur Général CEGID